18/07/2019  |  5211 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 16/07/2019 à 22:02:07
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique concert
Giardini di Miro

Fortezza da basso (Firenze (Florence - Italie))
mercredi 28 juillet 2004

C'est à l'occasion de la Festa de l'Unita, sorte de Fête de l'Humanité locale, que j'ai pu voir en concert Giardini di Miro, groupe de post-rock qui commence à traverser notre frontière, via la distribution de Hits For Broken Hearts And Asses (2.nd rec-La baleine). Et avec Giardini di Miro l'Italie tient son Migala national.

Sur scène, ils sont six, un chanteur au physique de Bobby Gillespie, un batteur amarré à ses fûts, 2 guitaristes, un bassiste et un gars aux machines. Contrairement à beaucoup d'autres groupes de post-rock, ils n'utilisent pas la vidéo. Mais leur musique suffit à elle même pour créer des images. Giardini di Miro a le don de bien faire monter en puissance ces morceaux jusqu'à l'explosion finale, où le chaos sonore attrape ton corps pour le rendre frénétique. Des images apparaissent, le cerveau s'en va ailleurs, dans un jardin encore bien secret, i Giardini di Miro.


www.giardinidimiro.com/

auteur : Nicovara -
chronique publiée le 10/08/2004

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire