23/05/2019  |  5195 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 23/05/2019 à 08:15:03
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique concert
Machine Head

+ Caliban
+ God Forbid
Salle des Fêtes (Ramonville Saint-Agne)
mercredi 13 octobre 2004

Eloignez femmes et enfants, fermez vos portes à double-tour, planquez votre petit cousin fan de Belle & Sebastian dans le placard… Machine Head descend en ville ce soir et ça va faire mal !
En effet, le gang californien de trash-metal-hardcore ne vient pas dans notre bonne ville de Ramonville Saint-Agne pour faire du tricot et discuter le «bout de gras» avec les vieilles mémés du coin (qui, soit dit en passant, «aiment bien la castagne», dixit Nougaro !), mais plutôt pour pulvériser les oreilles de notre belle jeunesse, qui est pour le coup totalement consentante ! Cette tournée française qui a pour but de promouvoir leur dernier et excellent album Through The Ashes Of Empires (Roadrunner) se joue apparemment à guichets fermés, et c’est avec grande joie que je découvre en cette belle soirée d’octobre la salle des fêtes de Ramonville pleine à craquer…
Après 2 groupes de premières parties plutôt sympathiques (Caliban & God Forbid), on passe aux choses sérieuses avec l’entrée en scène de Rob Flynn et ses 3 acolytes. D’entrée de jeu, nous avons droit à un Imperium de haute volée qui met tout le monde d’accord, et provoque un immense pogo qui fait plaisir à voir. Malgré une salle à l’acoustique hésitante, le son est globalement très bon, et permet de profiter à fond des compositions «sur-puissantes» de Mister Flynn. La suite du set alterne intelligemment titres du dernier opus (In The Presence Of My Enemies, Days Turn Blue To Gray, Elegy, la très belle «balade» Descend The Shades Of Night) et tubes en “or massif” (Old, Davidian, Ten Ton Hammer, The Blood, The Sweat, The Tears, Bulldozer) pour le plus grand plaisir des «metalleux» et des «metalleuses».
En conclusion, je dirais après cet excellent concert que Machine Head est un groupe qui supporte très bien le poids des années, et qui arrive toujours à proposer à son public des prestations «live» de grande qualité, intenses et mémorables. Vivement la prochaine tournée !

Plus d'infos :


www.machinehead1.com

auteur : Olivier Marin - olivier.marin@foutraque.com
chronique publiée le 19/11/2004

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire