20/05/2019  |  5193 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 20/05/2019 à 17:50:59
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique concert
Wraygunn

La Maroquinerie (Paris)
vendredi 20 juin 2008

Wraygunn semble faire parti d'une catégorie rarement primée : celle des losers magnifiques. La journée avait en effet mal débuté pour le leader du groupe, le charismatique Paulo Furtado. Il s'était fait voler sa guitare fétiche, une Gretsch Tennessee Rose, que l'on aperçoit notamment dans le remarquable clip She's a go-go dancer (où apparaît en special-guest le Vince Taylor lusitanien, Victor Gomes). Le concert paraîtra, nettement plus heavy rock seventies, dixit Wraygunn, Furtado jouant sur une Gretsch SG...

Face à un parterre d'à peine 200 personnes (il est incompréhensible de constater une si faible audience pour un combo de cette qualité), les portugais ont malgré tout délivré un show inoubliable : intense, physique et touchant. Tour à tour vibrante sur No more, my Lord, excitante avec Drunk or stoned, drôle et sensuelle sur l'intense All night long (titre au cours duquel Furtado prendra un bain de "foule" et jouera du corps à corps avec qui voudra, tout en s'exprimant, de mieux en mieux, dans la langue de Molière), la musique de Wraygunn communiquera une foultitude de frissons et installera le spectateur -pourtant conquis d'avance- dans un état second. Wraygunn devrait assurer une tournée conséquente cet hiver. A ne pas manquer !

Titres joués à la Maroquinerie : Just a gambling man... / Ain’t gonna break my soul / Keep on prayin' / Love is my new drug / No more, my Lord / How long, how Long ? / Everything’s gonna be ok / Work me out / She’s a go-go dancer / Drunk or stoned  / Lady luck / Love letters from a muthafucka / All night long
Rappels : You really got me / Juice

Album recommandé : Shangri-la

A lire :
Chronique de Wraygunn à la Coopé de Clermont-Ferrand en 2005
Chronique de Wraygunn à la Maroquinerie à Paris en 2006




www.myspace.com/wraygunn
www.exclaim.fr
www.lamaroquinerie.fr

auteur : Samuel Charon -
chronique publiée le 29/06/2008

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire