20/05/2019  |  5193 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 20/05/2019 à 17:50:59
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique concert
The Wendy Darlings

Centre Camille Claudel (Clermont-Ferrand)
samedi 31 janvier 2009

La Power pop n'a vraiment pas dit son dernier mot si l'on en juge par la qualité du set du groupe clermontois The Wendy Darlings au Centre Camille Claudel à Clermont City Rock... Au milieu d'un belle affiche réunissant des groupes de rockabilly - The Kokomo's, toujours impeccables... et drôles ! -, de pop - The Existentialists, décevants et timides - ou de rock garage - Thee Didier Veillaults, virulents, arrogants, basiques et joliment exaspérés - , la fraicheur des morceaux du trio a su emporter l'adhésion, et ce grâce à une joie de jouer palpable, à une voix féminine joliment acidulée et à des parties de guitare, de basse et de batterie donnant envie de sauter partout.

En écrivant (bien !) des petites chansons entre pop gracile et rock débraillé, les Wendy Darlings ont trouvé leur formule magique (et bien à eux) pour rendre heureux les fans des Breeders, des Pixies, des Moldy Peaches, de Dinosaur Jr, de Sebadoh et du Velvet Underground. Sans plagier qui que ce soit, mais en s'inspirant joliment de leurs idoles, Suzy (guitare énervée, chant marquant), Dr Poppy (basse souffrant de bougeotte chronique, chœurs criés) et Dj Sépia (batterie qui claque) proposent une pop/rock montée sur ressorts, avec de très belles aspérités soniques, de jolis exercices de montagnes russes (son clairs puis distordus, changements de rythmes, structures originales des morceaux... ) et de réjouissantes séances de gifles suivies de caresses... The Wendy Darlings possède déjà à son répertoire une flopée de mini tubes potentiels, les enregistrer pour en faire profiter le plus grand nombre serait une excellente idée ! A suivre...

Site internet : www.myspace.com/thewendydarlings.


auteur : Pierre Andrieu - pierre@foutraque.com
chronique publiée le 01/02/2009

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire