20/05/2019  |  5192 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 15/05/2019 à 14:30:18
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique concert
Sleepy sun

+ Mars Red Sky
+ Are We Brothers
La Flèche d'Or (Paris)
24 novembre 2009

Quelle claque ! Votre site préféré l’avait quelque part pressenti en annonçant le retour des américains de Sleepy Sun à Paris (1ère partie de Chicros au nouveau casino en juillet dernier) dans sa rubrique « news ». Mais de là à imaginer qu’ils nous propulseraient aussi vite, aussi fort dans leurs lointaines contrées hédonistes !
Dans le même esprit que le psychédélisme stoner et hypnotique de leurs cousins canadiens Black Mountain, c’est vraiment en live que leur LP "Embrace" prend toute sa dimension progressive, planante et totalement enivrante. A la faveur notamment d’une complicité parfaite au sein du groupe, le jeune sextet californien a offert un set sidérant, une véritable «étreinte» à vos serviteurs (mister Spear and Paskal Larsen) pas tout à fait encore remis de leurs émotions. Trois quarts d’heure d’une homogénéité rare, en combinant avec simplicité épilepsie électrique et grâce en apesanteur, harmonica bluesy et flûte hippie, chant masculin et voix féminine. Le tout dans une atmosphère sonore ni trop forte, ni trop faible. C’est donc tout naturellement, dès l’intro cotonneuse et enfumé du premier morceau "Sleepy son", que nous avons lâché prise, que nous nous sommes laissé porter vers leur vaste prairie fleurie et dans leur kaléidoscope géant. Bref, un live parfait pour se droguer sans en avoir l’air !

Image Hosted by ImageShack.us


On ne peut également s’empêcher de penser qu’avec des groupes comme Sleepy Sun , mais aussi Six Organs Of Admittance, Wooden Shjips ou bien encore Vetiver , San Francisco n’est pas prête de perdre sa réputation de ville natale du psychédélisme et du flower power. Amis lillois, avant que Sleepy Sun ne retourne vers leur décors urbain du film Bullitt , ne les ratez pas le 7 décembre!

Au préalable, le trio frenchie de Mars Red Sky a ouvert le bal avec leur rock à la Melvins bariolé de psyché. Guitare plantureuse, rythmique hypnotique et deux bonnes voix masculines en alternance pour un set convaincant. En revanche, nous n’avons pas pu faire plus ample connaissance avec la fratrie danoise de Are We Brothers et son style Bloc Party mâtiné de Specials : nous venions d’approcher d’un peu trop près le soleil !

Photos de Michela Cuccagna


www.myspace.com/sleepysun
www.myspace.com/flechedor
www.michelacuccagnamusicbook.com/

auteur : Philippe Spear - philippe.alsat@yahoo.fr
chronique publiée le 30/11/2009

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire