19/05/2019  |  5192 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 15/05/2019 à 14:30:18
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique concert
The Delano Orchestra + Dempster Highway

Coopérative de mai (Clermont-Ferrand)
vendredi 8 octobre 2010

Enthousiasmante soirée 100% rock made in Clermont-Ferrand à la Coopérative de Mai le vendredi 8 octobre avec le folk blues rock de Dempster Highway, en première partie, et le post folk rock de The Delano Orchestra, en tête d'affiche... Le prétexte pour ce concert - ayant motivé pas mal de monde : le club de la Coopé est presque plein - est la sortie le 11 octobre 2010 de Ntyafmbl, le nouvel album du Delano Orchestra, brillant fer de lance du label Kutü Folk Records. Compte rendu :

Dempster Highway

Avant la prestation très attendue du groupe d'Alex Delano, le nouveau projet du guitariste/hurleur en chef d'Araban, Dempster Highway, a l'occasion de prouver qu'il faudra compter sur lui à l'avenir. Car non content d'être un leader très énervé dans les très " surf rock gitan " Araban, Clément, le principal protagoniste de cette entreprise de dépoussiérage du folk blues rock, sait écrire des morceaux intimistes, qu'il chante d'une voix de bluesman folkeux parti sur la route depuis des lustres (Woody Guthrie ? Robert Zimmerman ? ). Ce jeune homme humble et discret a réellement de multiples ressources et un talent assez bluffant en réserve ; malgré son jeune âge, ses dernières compositions ont déjà des atours aboutis et maintiennent l'attention à un niveau élevé. Normal : les parties vocales sont remarquables de vécu et de d'intensité, les arrangement sont classe (guitares électriques ou folk, harmonica, synthés, mélodica, percussions, chœurs par Damien de Leopold Skin, Clément de Kanwï Canaghan et Nicolas de Niandra Lades) et la troupe se présente de manière décontractée et naturelle. Très belle découverte, à suivre de près !

The Delano Orchestra

Ensuite, le Delano Orchestra étale au grand jour ses bonnes dispositions scéniques au cours d'un set présentant le nouvel album entrecoupé par des titres plus anciens, une option permettant plus de respirations dans le concert. Un temps testée (notamment lors d'une ouverture pour Jean-Louis Murat), l'option de jouer l'album Ntyafmbl (Now That You Are Free My Beloved Love, composé de titres superbement atmosphériques ou torturés et de morceaux extrêmement percutants : vivement conseillé !) en entier et dans l'ordre a été abandonnée à raison, le très impressionnant dernier opus étant un peu délicat à jouer dans son intégralité.

Quoi qu'il en soit on constate rapidement que le combo emmené par le songwriter/chanteur/guitariste Alexandre Rochon est désormais un excellent groupe de scène, capable de garder toute sa troublante fragilité tout en faisant preuve de puissance et de virulence. C'est un fait, le Delano Orchestra sait à la fois marcher sur un fil au dessus d'un précipice en frôlant le silence folk, et lâcher la grosse artillerie avec des guitares rock. A l'occasion de morceaux bien distincts ou parfois au cours du même titre, on saisit au vol le sens de la dynamique et des arrangements des Clermontois. La voix principale, qui peut murmurer (voire se faire absente sur quelques plages) ou être boostée par un effet, a le privilège de surfer sur des musiques où les guitares électriques et sèches, le violoncelle, la basse, la batterie, l'orgue et la trompette créent un écrin à la fois hyper minimaliste et très touffu. Ce qui permet d'obtenir un résultat onirique et enivrant emportant le public - extatique et euphorique ! - dans des contrées inexplorées et très pittoresques.

Idéales pour se faire de petits films mentaux, les œuvres du Delano Orchestra font planer l'auditeur pendant la totalité du set. Avec un excellent disque dans les bacs, et une tournée maintenant un tel niveau pendant quelques mois, le Delano Orchestra n'aura aucune peine à enfoncer le clou et à recueillir les fruits de son travail acharné (déjà trois albums en trois ans et de multiples concerts partout en France, voire en Europe !). C'est tout ce qu'on lui souhaite...

Liens : www.myspace.com/thedelanoorchestra, www.myspace.com/derekdelanolovesyou, www.myspace.com/kutufolkrecords, http://kutufolk.com, www.myspace.com/dempsterhighway, www.lacoope.com, http://vimeo.com6 (la vidéo du titre Seawater).

Photos d'archives extraites des sites myspace des artistes...


auteur : Pierre Andrieu - pierre@foutraque.com
chronique publiée le 17/11/2010

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire