21/07/2019  |  5211 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 16/07/2019 à 22:02:07
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique concert
Hoggboy

Nouveau Casino (Paris)
lundi 17 février 2003

La dernière fois que Bayon (Libé) nous avait fait le coup, ce devait être pour The Libertines.
Prose dythirambique, références appuyées, photo explosive : à croire que ce Monsieur n’est ni plus ni moins qu’un zélé dévoué du British Council inflitré dans la rédaction de la bande à Serge.
Ses propos nous avaient alors fait nous précipiter avec incrédulité au Divan du Monde qui programmait dans le cadre du festival des Inrocks ces gandins bien trop lookés pour être honnêtes.
Réaction mitigée alors : ressentiments du même tonneau aujourd’hui.
Pas plus à Liverpool qu’à Sheffield , l’Angleterre ne semble avoir trouvé matière à rivaliser enfin avec les pensionnaires de Big Apple.
Et ce n’est pas un hasard si la séminale version de Say Mama, assénée avec l’aide précieuse de leur mesestimé producteur Richard Hawley à la six cordes, sera le point d’orgue de la soirée.
Cette énergie, elle vient de là, elle vient du blues. Et des bayous américains.
Ce vers quoi tend d’ailleurs un album, (or 8 ?), que, par curiosité, nous nous sommes quand même empressés d’écouter, au moins par estime pour le prodigieux chroniqueur.
Ça part sur les chapeaux de roue, avec ces Left And Right et Upside Down séminaux, carossés pour les highway, quand Don't Get Lost les voit s’essayer – avec moins de conviction – à la balade.
Tout cela fonctionne de manière sporadique, mais non sans talent : croisement improbable entre Oasis (l’accent prolo du nord de l’angleterre), les Dandy Warhols (Urgh !!!) ou BRMC (le psychédélique Mile High Club), Hogg et sa clique courent-ils pour autant vers le succès ?
Leur producteur Chris Thomas, qui en a pourtant vu d’autres (Sex Pistols, Pulp, …), y croit dur comme fer …
Reste à voir désormais si le soufflé estampillé "New Musical Revolution" ne finira pas par retomber bientôt …

Hoggboy - or 8 ? (s.o.b.r.i.e.t.y RECORDS)


www.hoggboy.com/

auteur : Jérôme Crépieux - jerome_(at)_foutraque.com
chronique publiée le 23/02/2003

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire