26/02/2020  |  5315 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 26/02/2020 à 12:16:24
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique concert
Peter Harper

+ Famous Rogues
Accordeur (Saint Denis de Pile)
17 janvier 2020

Tout d'abord, il faut souligner l'accueil chaleureux que réserve Fred Fenech et toute son équipe (Arnaud, Caroline...) à la presse musicale permettant un échange entre passionnés, constructif et agréable. Bravo à l'Accordeur et à ses bénévoles ! Côté musique, la salle initialement prévue pour 450 personnes était configurée en version assise pour la performance de Peter Harper, chanteur folk Américain au patronyme connu qui sortira cet été son troisième album baptisé "Survive".

En première partie, le duo sympathique Famous Rogues distille un blues judicieux comprenant pas mal de reprises connues (de Neil Young à BB King en passant par Ennio Morricone) et quelques compositions personnelles. Vincent (guitare, voix, rythmique) et Pierre (harmonica) mériteraient une scène hors festival durant le Cognac Blues Passions tellement leur style musical colle à l'événement. 45 minutes idéales pour conditionner un public réceptif.

Pour son deuxième passage à l'Accordeur, Peter Harper va livrer un set chaleureux et humain, comme l'homme qu'il est en interview. Seul à la guitare, le Californien qui fut bercé par la musique dès son plus jeune âge conserve les racines d'un folk/blues que l'auditeur apprécie dans son plus simple appareil. A cet effet, Peter alternera tantôt les titres avec guitare (réussis) puis ceux avec bandes sonores apportant une rythmique mais gâchant (à mon goût) le résultat. "Take It Home", "Broken Sound" ou "Again" bénéficient d'une superficialité inutile. Par contre, le set est réellement qualitatif dès lors que l'artiste assure sa prestation en front-stage, guitare en mains. "I'm On Fire", reprise de Springsteen ouvre magnifiquement le show dans une version revisitée efficace. Peter prétend que la musique peut changer les opinions et ses textes rappellent l'amour mais aussi l'engagement ("Break The Cycle" et "Mr President", non jouées ce soir). L'homme qui adule désormais la France fût convaincu de venir dans le sud-ouest grâce à 4 fans de la première heure dont Farid, présent ce soir qu'il rencontra lorsqu'il était sculpteur. Les Harper sont une famille d'artistes, de Ben la star internationale à Joel l'écrivain en passant par les parents et grands-parents musiciens au Folk Music Center de Claremont.

Les grands moments : Pour interpréter "Twilight Time", Peter demande à Pierre des Famous Rogues de l'accompagner pour un instant qui va littéralement surplomber les autres. La conjugaison de la voix langoureuse du chanteur avec la guitare et l'harmonica apportent un instant magique très applaudi. Le point de départ d'un final enthousiaste. "Jolene" de Dolly Parton puis "See You Smile" permettent à Peter de parler Français pour être compris de son fidèle public. Tout à son honneur d'apprendre notre langue au fil des tournées hexagonales…
La fin du concert et ses célèbres "bisous" va durer 15 minutes pour combler toute l'assistance. Sur "Can't Stop (Ca ne s'arrête pas)", Peter fait le tour du public pour saluer/embrasser tout le monde alors qu'il entonne "Ca ne s'arrête pas" à l'infini... autant dire qu'en festival l'exercice peut-être très long et en période de gastroentérite, très risqué ! Cet homme dispose de qualités humaines qui font un bien palpable à une société moribonde. Il se permettra un rappel non prévu afin de chanter "Caroline" (de son premier album de 2013) qu'il dédicace à la responsable communication de l'Accordeur et à la photographe qui m'accompagne pour l'évènement. La classe.

Frère de, mais pas que : Pour résumer ce concert, Peter peut prétendre à une carrière en parallèle de son aîné et mérite que le spectateur s'y attarde. Sans être un virtuose, il permet de passer un moment sympathique pour les amateurs de Folk. Nous avons les Chédid en France, l'Amérique à les Harper dont la mère a sorti un album en duo avec son fils Ben en 2014 ! Les similitudes de voix entre Peter et Ben sont incroyables et un album familial pourrait être le moyen idéal de mettre Peter sous les feux des projecteurs… Une belle soirée en très bonne compagnie.

Photos @Carolyn Caro


fr-fr.facebook.com/peterharpermusic/
www.youtube.com/watch?v=OTxCZC8lcuQ&feature=emb_logo

auteur : Diego OnTheRocks - diego@musiques-en-live.com
chronique publiée le 12/02/2020

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire