20/05/2019  |  5192 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 15/05/2019 à 14:30:18
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique concert
Hawksley Workman

Elysée Montmartre (Paris)
lundi 8 mars 2004

Dès les premières notes, on a déjà compris, ils ne sont pas là pour rigoler : gros son de basse, caisse claire qui claque, la production est axée vers l'efficacité et laissera peu de places aux fioritures !

Un petit retour en arrière s'impose : Hawksley Workman était sorti quelque peu frustré de sa série de festivals estivaux et avait donc cherché à garnir son répertoire d'hymnes rock formatés pour les stades. Il a d'ailleurs parfaitement réussi son coup en sortant un très bon album aux arrangements basiques mais porteurs et aux refrains qu'on reprend volontiers en coeur.

Et même si ce soir, c'est à l'Elysée Montmartre et non au Parc des Princes que se produit le canadien, les extraits de lover/fighter font mouche. On profite même de quelques modifications sur certains morceaux, en plus des arragements de Mr Lonely, le fidèle et talentueux pianiste.

Pourtant, le son parfois métal surprend un peu ; et si les solos de piano sont plutôt agréables, les solos de guitare, de plus en plus nombreux, deviennent peu à peu carrément insupportables ! On se demande aussi ce que certains morceaux très quelconques viennent "foutre" là.

Et on se prend surtout à regretter les premiers concerts d'Hawksley Workman où, subtilement soutenu par le seul Mr Lonely, il nous enchantait tant, profitant à merveille de la liberté que peut offrir une formation en duo. L'évolution de ses prestations n'est d'ailleurs pas sans rappeler celle de divine comedy : le jour où un batteur s'est pointé sur scène, une partie de la magie de leur musique s'est aussitôt évaporée.

Alors faute de mieux, faisons confiance au talent d'Hawksley Workman et de Mr Lonely, en espérant qu'ils rejoignent à nouveau un jour les sommets auxquels ils nous avaient habitués.


www.hawksleyworkman.com

auteur : demi playmobil - demiplaymobil@foutraque.com
chronique publiée le 18/03/2004

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire