23/09/2018  |  5048 chroniques, 165 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/09/2018 à 11:27:57
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique concert
Preston School of Industry

+ Stephan
The Gate (Toulouse)
mardi 13 avril

Deux façons d'aborder le concert des américains au drôle de nom Preston School of Industry : se dire qu'ils jouent dans le créneau du courant antifolk, songwriting écorché vif mélodique et parfois couillu, ou bien se dire que c'est le groupe du guitariste de Pavement, groupe chouchou des années 90, à la fois mélodique et déstructuré....et là, la salle bien remplie pouvait témoigner de la jonction des 2 conjonctures.....même si les mauvaises langues dirent que personne ne connaissait vraiment leurs albums! Des morceaux à la fois calmes et désespérés, d'autres plus violents et plein d'ondes positives...

Efficace, la date toulousaine de la tournée de leur nouvel album Monsoon a pourtant fort énervé le batteur, qui voulait taper fort, bon dieu, mais qui se faisait gentiment gronder par le patron du bar, qui l'a frustré de son énergie! On se croirait dans les années 50 quand le rock était dangereux!!
Pitié, messieurs, laissez nous nous défouler un mardi! On fait de mal à personne!! Ce soir-là, les compères de Scott Kannberg nous ont fait du bien... et en plus, on a eu droit à 2 reprises de PAVEMENT !

La première partie, Stephan, chanteur pop accoustique de Toulouse, nous avait gentiment mis en bouche avec une reprise folk de Shake the disease ! Original et frais sous la dent.

A lire également sur foutraque.com : le compte-rendu du concert donné en octobre 2001 par Preston School of Industry (+ Hefner) au Nouveau Casino (Paris)

(Photo de Barry Brecheisen)


www.prestonschoolofindustry.com/

auteur : Dj Les Filles - djlesfilles@foutraque.com
chronique publiée le 17/04/2004

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire