06/12/2019  |  5276 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 05/12/2019 à 10:23:34
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Year Zero

Slam
Soma Records - 30 août 2004

A chaque sortie de disque, on se dit que la techno prend de plus en plus de la bouteille. L’électro putassière (et néanmoins fidèle aux origines), de Tiga et sa bande, vampirise en effet depuis 2 ans les sincères tentatives des pionniers du genre…
Malgré tout, Slam fait partie de ces dinosaures du beat qu’il ne faut pas enterrer trop vite. Le futur se nourrit toujours du passé, et Positive Education comme Step Back font partie de cette histoire de la musique électronique qu’on prétend naissante.
Comme chaque album du duo, Year Zero arrive à point nommé pour faire taire les détracteurs. Après les quelque peu décevants Prodigy et Orbital, Stuart McMillan et Orde Meikle mettent les petits plats dans les grands, sans pour autant négliger la tendance actuelle qui veut qu’avant toute bombe à danser se cache une véritable chanson.
Retour aux sources et plaisir immédiat caractérisent ce 3ème LP des Ecossais, qui ont fait appel comme sur le précédent Alien Radio aux voix de Tyrone Palmer (présent sur le dernier Felix da Housecat) et Dot Allison (Massive Attack, Death In Vegas). Malgré tout, This World s’avère décevant et Kill The Pain un tantinet ennuyeux.
Répondent également à l’appel de ces dix titres homogènes les talentueuses Billy Ray Martin (aperçue sur le dernier Hell) et Ann Saunderson (femme de Kevin et moitié de Inner City, récente recrue de choix d’Agoria), ainsi que Elbee Bad, qui donne une force incroyable à l’électro old-school de Metropolitan Cosmopolitan. Mais la meilleure collaboration est à mettre au compte de Hope Grant (aka Envoy), sur le punchy et groovissime Fast Lane (« Sometimes I feel like giving up / Sometimes I just can't get enough »). A l’instar de leur (excellent) premier long format Headstates, le salut vient principalement des morceaux calmes, dits « downtempo », avec le trippant Blow Your Mind et le synthétique Ghost Electric.
On a hâte de revoir sur scène les deux Ecossais accompagné de leur MC... Leur passage à Villette Numérique en septembre 2002 avait été particulièrement jouissif. Clubby, Baby !

Slam sera en concert (Live + DJ Set) au Red Light, le 1er octobre.


www.somarecords.com


chronique publiée le 09/09/2004


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire