13/12/2019  |  5280 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 11/12/2019 à 13:47:36
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
No Need To Be Lonesome

Martin Siewert
mosz - 2004

Vous le savez depuis longtemps déjà, Foutraque, par le biais de ses chroniques, éclaire parfois certains artistes « inconnus » et leur offre, le temps d'une chronique, une tribune qu’ils n’auront peut-être jamais sur d’autres supports. Martin Siewert fait partie de ceux-ci.

Si son nom ne vous dit rien, c’est normal, puisqu’il vient tout juste de sortir son premier album, No Need To Be Lonesome, au début de cet été. On ne peut cependant qualifier Martin Siewert de jeune pousse. Sa bibliographie remontant à 1998 est même très riche en rencontres et collaborations de toutes sortes. Parmi les nombreux artistes avec qui il a travaillé, on peut citer le groupe Trapist, Christian Fennesz ou encore Philip Jeck. De prestigieux noms qui pouvaient témoigner avant l’heure du talent du compositeur.

Comme ses prédécesseurs, Martin Siewert construit et déconstruit ses compositions autour de sonorités de guitares électriques. Mais contrairement à ses compatriotes, l’artiste viennois a choisi le bon compromis entre expérimentation et composition classique rock. Ainsi ses courtes compositions (moins de huit minutes) s’articulent autour de mélodies facilement identifiables et entêtantes, si bien qu’au fil des écoutes, elles paraissent totalement instinctives et incroyablement « dansantes ». A l’opposée, ses longues compositions (seize minutes en moyenne), lui permettent d’imprimer plus fortement sa vision personnelle de la musique. Plus expérimentales dans leur forme, ces compositions n’en délaissent pas moins la mélodie.

No Need To Be Lonesome est la preuve qu’un album peut conjuguer expérimentations et mélodies. Sans aucun doute le point de départ de la pop de demain.


www.mosz.org/
siewert.klingt.org/

chronique publiée le 10/09/2004


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire