23/09/2018  |  5048 chroniques, 165 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/09/2018 à 11:27:57
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Unemployed

Think Twice
F-Com - août 2004

Oui, Think Twice est bien un groupe français. Pourtant, ses membres font tout pour qu’on l’oublie au plus vite : le style est bien inspiré DFA, le chant est en anglais et quand ils optent pour le français, c’est avec plein de fautes de grammaire dedans, pour faire comme les vrais !

Question musique, on a tout misé sur des lignes de basses simplistes et assez efficaces, soutenues par une batterie et des percussions à l’électronique glaciale. Je n’ai personnellement rien contre le chant « parlé », qui peut parfois engendrer de belles réussites quand on a à faire à de fortes personnalités (Tricky, Diabologum...) Mais point de Michel Cloup chez Think Twice pour relever la sauce.

Dans Under the bombs, le chanteur se pose lourdement en donneur de leçon. S’il affirme qu’il préfèrerait « avoir appris à se battre plutôt qu’à lire et écrire », les milliers d’enfants soldats à travers le monde seront ravis d’échanger leur place.

Certes, l’ensemble ne sonne pas mal : ainsi le morceau Unemployed, donnant son titre à l’album, pourrait-il s’avérer assez fédérateur (avec 10% de la population en public potentiel !). Le titre suivant, Welcome to your future, est efficace, mais bien moins que le Rock the party de Gold Chains dont il semble s’inspirer. S’ensuit le morceau 3 mn de silence, portant remarquablement son nom, puis un morceau de musique contemporaine assez pénible. Et comme il n’a que 9 titres au total, l’ensemble apparaît tout de même étonnamment léger. Décevant.


www.fcom.fr/

chronique publiée le 30/09/2004


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire