15/06/2019  |  5204 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 12/06/2019 à 15:01:49
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Meanwhile at (the) party

Rhesus
Un Dimanche / RMA / PIAS - 2004

A l’occasion de la tournée française conséquente dans lequel se lance le groupe grenoblois Rhesus, retour sur Meanwhile (at) the party, le mini album 6 titres publié en début d’année 2004…
Aurélien (guitare, chant, claviers), Simon (batterie, claviers) et Laura (basse, chœurs) démontrent ici l’étendue d’un talent aussi orienté vers la pop que vers le rock. Mélodies s’insinuant dans la tête de l’auditeur à son insu, voix et chœurs souvent marquants, guitare/basse/batterie possédant une puissance de feu impressionnante, sens du gimmick et du riff qui tuent et morceaux bien écrits : voilà les atouts dévoilés par Rhesus sur ce mini album qui sera suivi par un vrai sous peu, espérons-le… Outre le tubesque Your smile is a commercial food repéré par Les Inrockuptibles, les morceaux percutants semblent sortir assez souvent du local de répétition de Rhesus : Sugar kid, My phoney love, Hello etc. Si le chanteur arbore presque à chaque fois un t-shirt aux couleurs de l’album Friends of mine d’Adam Green et si le groupe reprend brillamment sur scène un morceau moyen de The Cure (Friday, I’m in love), les influences sont à chercher du côté de Radiohead, de Pulp et des Pixies, avec quelques accès de bruit que n’auraient pas reniés Sonic Youth ou Pavement
Bien sûr, Rhesus est perfectible (c’est normal, le trio est encore très jeune) : l’énergie débordante dégagée sur scène ne passe pas encore à 100 % sur disque et la voix frôle parfois les travers de Muse ou Jeff Buckley, mais rien de grave toutefois. Il suffit d’assister aux prestations scéniques de Rhesus (après le concert de février 2004, le show case donné le 13 octobre dernier à Clermont-Fd a encore une fois impressionné) pour se convaincre que ce groupe français de power pop chantée en anglais a le potentiel pour durer.


www.rhesus-web.com
www.undimanche.fr.st

chronique publiée le 14/10/2004


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire