07/12/2019  |  5277 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 06/12/2019 à 11:40:08
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Winged life

Shearwater
Fargo / Night & Day - Octobre 2004

Il y a des disques comme ça qui vous saisissent en un instant, et qui ne vous lâchent plus… Dès la première écoute du morceau d’ouverture de Winged life du groupe américain Shearwater, l’émotion est presque palpable, et les titres suivants ne font que confirmer cet état de fait. La raison de cet effet quasi magique ? Une voix bouleversante venant se frotter à des compositions lumineuses, économes en moyens, mais n’oubliant pas d’être inventives.
Les deux songwriters du groupe, Will Sheff et Jonathan Meiburg - passionnés par les oiseaux exotiques pour le premier, et ornithologue pour le second, Shearwater étant le nom d’un oiseau qui plane au-dessus des mers -, ont réussi à insuffler grâce et mystère à leurs compositions entre ciel et terre. Les chansons aériennes (mais bien ancrées dans les traditions folk/rock et pop) signées par les deux « têtes en l’air » donnent réellement envie de regarder les cieux avec un air rêveur… A la fois sobre et luxuriante, la pop de Shearwater rend totalement accro, elle provoque même une délicieuse joie teintée de mélancolie.
Depuis l'écoute de ce disque, on arpente les rues à la tombée de la nuit pour tenter d’observer le vol figurant sur la sombre pochette de l'album, en fredonnant les chansons de Winged life, bien sûr.


www.fargorecords.com
jound.com/shearwater/main.html

chronique publiée le 09/11/2004


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire