13/12/2019  |  5280 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 11/12/2019 à 13:47:36
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
The Rising Sun

Joey Beltram
Tresor - 29 octobre 2004

Quel intérêt y a-t-il à compiler sur CD de pareils tracks dancefloor, tout droit sortis du cerveau grillé de Joey Beltram, pionnier de la hard techno américaine ?
Energy Flash, son terrifiant tube de 1990, passe encore – celui-ci est d’ailleurs disponible sur Classics (R&S / 1996) –, mais It Works ou Universal Mind avaient-ils la densité nécessaire pour être publiés sous ce format ?
A part l’interlude funky Brreakz, le dernier album du new-yorkais s’avère vite lassant. Tenth (parce que le dixième morceau ?), de son côté, change un peu de la « techno-locomotive » répétitive et abrutissante, mais ne parvient pas à relever le niveau d’une musique avant tout destinée aux dancefloors ecstasiés des grands clubs européens.
Les drogues chimiques rendront peut-être le temps moins long pour certains, mais ne feront pas de cet album un voyage sensoriel unique. Le label allemand Tresor, au catalogue pourtant flatteur (Jeff Mills, Robert Hood, Drexciya), se meurt…
Joey Beltram ne s’est pas foulé. Moi non plus.


www.tresorberlin.de

chronique publiée le 15/11/2004


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire