15/06/2019  |  5204 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 12/06/2019 à 15:01:49
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Kasabian

Kasabian
RCA / BMG - 2004

Quelques semaines après The Music de saison, Welcome To The North, qui s’est (logiquement ?) fait étriller par tout ce que l’hexagone compte comme journalistes rock, voilà que paraît le premier album éponyme de Kasabian, quartet originaire de la riante bourgade de Leicester (Angleterre) .
Et quel traitement réserve-t-on cette fois-ci à la nouvelle galette esprit « madchester », mixée par Jim Abbiss, le producteur des branleurs « has-been » précédemment cités ? Une pluie de louanges ! A n’y rien comprendre…
Certes, on a bien quelques excellents titres (Club Foot, Reason is Treason ou L.S.F. (Lost Souls Forever)) qui renouent avec l’énergie ecstasiée des Happy Mondays, la classe folle des Stone Roses, les excès de Primal Scream, la musique hybride des Lo-Fidelity Allstars, proposent des incursions psychédéliques à la Kula Shaker ( !), mais de là à en faire LA « sensation rock » de cet automne…
Le chanteur du groupe a beau se prendre pour Ian Brown (d’ailleurs superbement revenu aux affaires il y a peu), singer à l’occasion Liam Gallagher, et ses camarades déployer une sacrée énergie pour faire tourner la machine dance-rock, l’alchimie est loin d’être parfaite.
Il reste cependant sur ce premier effort quelques éclats fougueux, qui permettent d’accorder une deuxième chance à ces garçons bouchers de Leicester (en arménien, Kasabian signifierait en effet… boucher !). Pourquoi pas aux prochaines Trans Musicales ?


www.kasabian.co.uk

chronique publiée le 30/11/2004


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire