29/01/2020  |  5296 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 27/01/2020 à 17:39:51
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
The Prefects Are Amateur Wankers

The Prefects
Acute Records - 24 janvier 2005

On nous l’a dit et redit, placardé, affiché partout, l’année 2005 sera encore rock. Ce n’est pas moi qui l’affirme mais l’ensemble des horoscopes musicaux de la presse spécialisée, qui prédisent sans crainte un déluge de guitares acérées pour les mois à venir. Il n’est d’ailleurs plus étonnant de voir des groupes défunts faire leur come back à grand coup de frais publicitaires. Si vous voulez vous aussi adhérer à la mode du moment, je ne serais trop vous conseiller d’écouter la compilation des meilleurs titres de The Prefects.

A l’heure ou tout le monde adule des groupes au son et à l’esprit policé, profitons de ce retour en grâce pour nous replonger avec délectation dans les groupes qui ont marqué les années punk. A l’ombre des mythiques Sex Pistols ou des Clash, The Prefects fait figure de Petit Poucet un peu trop vite oublié. Pourtant l’écoute intensive de ce florilège nous dévoile des trésors cachés et des mélodies efficaces. L’ensemble de l’album est ramassé et tonitruant, rappelant parfois Wire première époque. La moyenne des chansons n’excéde pas les deux minutes et le tout varie entre mélodies punk sautillantes et morceaux plus doux mais tout aussi efficaces. Un son d’époque passablement étouffé et un joli livret couvrant l’aventure du groupe complète à merveille l’album.

Une fois que vous aurez succombé aux charmes de The Prefects, il ne vous restera plus qu’à sortir vos épingles à nourrice, vos tee-shirts à l’effigie de la première lettre de l’alphabet et l’indétrônable blouson en cuir. Punk isn’t dead !!!!


www.acuterecords.com
www.carparkrecords.com

chronique publiée le 04/01/2005


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire