13/12/2019  |  5280 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 11/12/2019 à 13:47:36
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Panopticon

Isis
Ipecac Recordings / Southern Records - 2004

Sous une magnifique pochette représentant une vue aérienne d’une ville saturée de bleu, se cache un disque à la fois terrifiant, violent, beau, lancinant et marquant… Il s’agit de l’album Panopticon signé par le groupe américain Isis dont le style de prédilection pourrait faire peur au premier abord : métal progressif. Ah non, pas ça ! Si. Mais, soyons justes, sous ce terme générique pour le moins effrayant – on imagine déjà les accoutrements ridicules et tout ce qui va avec : les amplis à onze, les batteurs qui explosent, les concept albums risibles – se cache en fait une musique évocatrice et inquiétante bâtie à partir d’un mur de guitares hallucinant, de passages planants et de cris bestiaux (mais fort heureusement coulés dans la lave en fusion des guitares). Si l’on considère le maelström sonore incroyablement fascinant que les membres d’Isis savent créer de toutes pièces, il n’est pas très étonnant que d’autres spécialistes ès bruit – Mogwai – les aient invités à participer à l’édition 2004 du fameux festival anglais All Tomorrow’s parties. Comme les surpuissants extrémistes sonores anglais, Isis réussit à provoquer des hallucinations soniques totalement addictives. Sur disque, c’est énorme ; en concert, ce doit être un véritable trip…


www.sgnl05.com
www.southern.net
www.ipecac.com

chronique publiée le 29/01/2005


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire