29/01/2020  |  5296 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 27/01/2020 à 17:39:51
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Que Te Den !

Aerôflôt
Odette Productions / Mosaïc Music Distribution - 2005

De l’ex-URSS, le groupe Bordelais Aerôflôt ne retient que les grandes heures de gloire d’une aviation peu évolutive, ainsi que, peut-être, une certaine idéologie utopiste toujours actuelle dans les partis de gauche. Malgré cela, on se demande si Aerôflôt rejoindrait les unanimes communistes du Non ou les trotskystes appelant le Oui.
Hors de tout contexte politique, leur premier album !Que Te Den! n’a de bolchevique que la pochette. Le groupe a préféré à la langue de Malevitch la langue espagnole. Des très regrettables Bratisla Boys, ils ne gardent qu’une apparence costumière, de toute façon ils préfèrent l’aviation à la flotte sous-marine. Il est difficile de les rapprocher de la Nouvelle Vague, en effet, si le synthé autrefois abandonné revient, un manque de basse les sépare du post-punk. Aerôflôt, composé de Dima, Docteur Bardou, Le Mage et Don Postpuce (Calc), fait main basse sur l’électro-punk, en saturant sa musique de bidouillages électroniques, bordéliques quand il le faut. Zinzins de l’espace musical, ils ne connaissent que trop leurs références terrestres telles The Fall, Devo ou les B52’s mais sont plus robotiques comme les Add N To X. Les paroles espagnoles paraissent sortir d’un extrait de film et, dans les grands moments mélodiques des instruments, elles disparaissent.
Finalement, les Aerôflôt empruntent plusieurs voies tout au long du disque et sont assez sages pour débarquer sur les dance-floor d’aujourd’hui.


www.iloveaeroflot.com
datchadiscos.free.fr
www.mosaicmusicdistribution.com

chronique publiée le 18/05/2005


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire