15/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Todotesorosisland

Aliplays
E-Beat / PIAS - 7 mars 2005

Enfin ! Enfin un disque d’électronique pur et dur. Un disque sans guitares électriques ajoutées, un disque fait de clics, blips et autres ruptures numériques. Ca fait parfois du bien. Cela nous rassure aussi de voir que certains artistes croient encore en autre chose que le rock. Pourtant, à lire la biographie de l’artiste français Aliplays, tout ne fut pas un long fleuve tranquille et on peut même dire que Todotesorosisland a bien failli ne jamais voir le jour sans l’aide fortuite de Radio Nova.
Un départ chaotique pour un disque, qui, au final, l’est tout autant. Pourtant la première écoute charme ; surtout la chanson qui ouvre l'album, Panic, au démarrage langoureux et qui explose en avalanche numérique dans une déconstruction parfaitement orchestrée. Ce n’est qu’au fil des écoutes que l’album se fractionne et révèle ses divergences de choix artistiques entre pop électro et expérimentations instrumentales. Pas facile en effet de concilier la pop dans un univers parfaitement électronique. Pas facile non plus d’avoir le charme vocal de Valerie Trebeljahr, chanteuse du groupe Lali Puna. Pas foncièrement mal construites, les plages pop ne convainquent pas sur la longueur. A contrario, les plages plus abstraites sautent à l’oreille de l’auditeur sans jamais le lâcher. On atteint même le summum avec Ginseng & kimonos, plage électro matinée de dub qu’auraient bien envié les Mouse On Mars. De ce permanent jonglage de styles et de formes, l’auditeur sort un perdu, déboussolé par tant de références. Dommage, car si l’album avait été un tant soit peu plus centré, il aurait pu s’installer parmi les bonnes surprises de l’année.


www.aliplays.com
www.ozore.org
www.novaplanet.com

chronique publiée le 06/06/2005


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire