15/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Boum Ba Clash

Rona Hartner & Dj Click
No Fridge - 2005

« Tu vas voir, à la Foutraque ils sont sectaires ! De plus ils mettent en place un sas d’entrée pour s’assurer que tu puisses devenir un de leurs glorieux adhérents! »
Au début, j’ai cru que cette jeune femme me faisait un canular, mais dès la première réunion leurs gourou décida de me donner une chronique.
Là impatient, tout tremblant, prêt à défendre fièrement un groupe en « The » tel que les affectionne Brian, je me vis entendre :
- « Tu connais Rona Hartner ?, c’est l’actrice dans Gadjo Dilo, tu vas voir elle fait de l’électro tzigane avec DJ Click ; lui sample les bruits quotidiens de Bucarest avec des musiques traditionnelles !!! »
- « Ah bon, je vais pas chroniquer de la pop ? »


Effectivement, cet album nous entraîne doucement vers l’Est pour nous conter une jolie histoire d’amour où chaque morceau constitue une étape du scénario.
Les sonorités surfent entre musique manouche, balkanique et électro, une harmonie se met doucement en place, une voix de plus en plus présente ensorcèle pour chanter un amour fait de joie et de trahison.
Le personnage central de l’album chante, suivant les morceaux, la peine, la mélancolie, la haine ou encore la joie, bref la vie amoureuse d’une jeune femme délaissée par son amant qu’elle retrouve plus tard et qui ne peut lui résister !!!
En conclusion, si la Foutraque est sectaire avec les gens, elle ne l’est pas avec un album poétique, troublant et profondément balkanique.


www.nofridge.com

chronique publiée le 09/06/2005


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire