21/09/2019  |  5233 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/09/2019 à 11:27:25
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Urgency

The Pale Pacific
SideCho Records - août 2005

Gabe Archer, Greg Swinehart, Justin Harcus et Cameron Nicklaus forment The Pale du côté de Seattle et sortent un premier album en 1998. Autant dire qu'ils ne sont pas nouveaux dans le métier. Entre temps, ils ont dû changer de nom et sont devenus The Pale Pacific.
Urgency, leur dernier album, est publié par le label SideCho Records. On peut y trouver une pincette de mélancolie bien dosée (la voix de Gabe fait penser à Notwist ou à Postal Service), une louche d'électricité domptée et sauvage et enfin un bouchon d'influences diverses, assimilées, digérées, régurgitées (Pavement, Lali Puna, Doves, ou bien encore Snow Patrol période Jeepster Records).
Autant le dire tout de suite, cet album, sans véritable faille, accroche l'écoute dès les premiers accords de In the sun pt.2 et ce jusqu'au parfait Fall to place.
On réécoutera jusqu'à plus soif les chansons : Your parents' house, un morceau d'anthologie, qui devrait plaire facilement : batterie syncopée, clavier sautillant et voix chaude... Le texte y est d'une formidable tristesse : "Lulled to sleep by so much time to my defenses. your bailt and switch will fool me very time."Written down s'envole vite pour finir sa route en planant bien au dessus des nuages : mur de guitares, voix sensible. Tied to a million things : batterie rythmée, ligne de basse addictive. L'élégant If only she'd leave town : une belle rencontre furtive qui peut se terminer au lit si affinités... sur une mélodie pop enjouée. Magique ! La fermeture se fera la larme à l'oeil et le poil hérissé sur le très Hoodien Fall to place : "It's not so bad when you look back. keep your chin up but don't hope for more than you should. We don't wait anymore to be surprised"... Le tout est produit par Cameron Nicklaus et trois titres ont été laissés aux mains et à l'oreille expertes de Chris "Death Cab For Cutie" Walla. The Pale Pacific allie urgence, précision, textes et compositions solides. J'ai comme l'impression que l'on devrait en entendre parler d'ici peu.... Je l'espère.


www.thepalepacific.com
www.sidecho.com

chronique publiée le 04/08/2005


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire