10/12/2019  |  5278 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 10/12/2019 à 13:08:58
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
The Ballad of Nora Lee

Helldorado
Glitterhouse Records / Talitres Records / Differ-Ant - 18 octobre 2005

Fasciné par le cinéma et la musique américaines, le groupe norvégien Helldorado vient de publier son troisième disque, le très beau The Ballad of Nora Lee. Après les deux premiers efforts de leur combo au nom évocateur (Director’s cut et Lost Highway), les quatre musiciens confirment que, s’ils ont les pieds en Norvège, leurs esprits se baladent le plus souvent sur les territoires de la subculture US. Leur univers est en effet fortement imprégné par le cinéma des grands espaces, la culture punk, la surf music, la folk music, le rock mâtiné de country américano mexicaine et le psychobilly… C’est d’ailleurs quand on sent l’influence de la culture alternative américaine que les morceaux d’Helldorado sont le plus pertinents. Les titres inspirés par Jeffrey Lee Pierce - Gun Club -, David Eugene Edwards - 16 Horsepower -, Calexico, Giant sand ou les Cramps sont très réussis ; à l’inverse, ceux flirtant dangereusement avec le mainstream FM (à la Counting Crows) sont anecdotiques. Ils ne constituent pas la majorité du disque, fort heureusement… L’auditeur pourra donc se délecter à loisir de cette Ballad of Nora Lee, bande son idéale pour un trajet (imaginaire ou non) dans les contrées désertiques et peu accueillantes de l’Arizona et du Nouveau Mexique.

Sites Internet : www.helldorado.no, www.differ-ant.fr, www.glitterhouse.com, www.talitres.com.


chronique publiée le 23/10/2005


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire