28/01/2020  |  5296 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 27/01/2020 à 17:39:51
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Les Nuits

Nits
Nits / WERF Records / Atmosphériques - 28 novembre 2005

Malgré plus de trente ans de carrière, les Nits continuent à être habités par une passion inébranlable pour la pop protéiforme ; après leur album 1974, paru fin 2003, ils viennent d’ajouter récemment une nouvelle page à leur pléthorique discographie avec l’album Les nuits. L’alchimie entre le trio basé à Amsterdam fonctionne toujours parfaitement : Henk Hofstede (chant lennonien, guitare ligne claire), Rob Kloet (batterie variée) et Robert Jan Stips (claviers planants, déroutants, détonants, envoûtants) arrivent à créer un univers entre pop innocente à la Beatles, folk captivant, ouverture musicale sur le reste du monde (un titre empreint de folklore d’Europe de l’est : The red dog) et sonorités électroniques furieusement kitsch. Au premier abord, le côté aventureux des Nits peut dérouter l’auditeur novice dans le monde magique des poux (traduction de « Nits ») ; car si l’écriture part d’une base classiquement pop, les multiples ajouts de claviers, de bruitages surprenants et d’influences bigarrées viennent apporter une touche très originale. Mais c’est sans doute cela qui rend les disques des Nits aussi uniques après plusieurs écoutes. Le dernier opus ne déroge pas à la règle, il compte son lot de chefs d’œuvre addictifs : Les nuits, The Rising sun, The wind-up bird etc etc. La tournée 2006 risque donc de permettre de passer de bons moments à ceux qui auront eu la bonne idée de se déplacer…


www.nits.nl

chronique publiée le 30/12/2005


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire