06/12/2019  |  5276 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 05/12/2019 à 10:23:34
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
New Conception of Jazz - Live

Bugge Wesseltoft
Jazzland Recordings / Universal Jazz - 2003

Après 3 albums studio, le temps est venu pour Bugge Wesseltoft de montrer l’étendu de son talent sur scène. Cet album Live reflète trois années pendant lesquelles le norvégien a prêché la bonne parole du jazz, le sien.

Si la musique acoustique se met de plus en plus au service de l’électronique (St Germain, Marc Moulin), à l’inverse les jazzmen curieux de nouvelles aventures se lancent peu à peu dans des réinterprétations osées… Il est difficile de comparer l’homme aux grands maestros, mais sa démarche est à rapprocher des métissages des années 70, quand le jazz forniquait avec le funk et le rock (Herbie Hancock, Chick Corea).

A l’instar de Nils Petter Molvaer, fameux trompettiste dont la musique ressemble à du Miles Davis sous acide, le pianiste et claviériste Bugge Wesseltoft aime les contrastes. Ses concerts ne s’apparentent pourtant pas aux performances d’un big band classique, et la fin de ses prestations peut s’avérer particulièrement explosive (Live in Paris 2001). Gilles Peterson ne s’y est pas trompé, l’invitant à l’une de ses prestigieuses émissions radiophoniques Worldwide (l’éthéré Feel Good et le magique Existence).

Les années ’00 symbolisent un renouveau. Si le tout-électronique tend à s’essouffler faute d’imagination, un vrai melting-pot musical émerge, pour le bonheur des mélomanes. Herbie Hancock le prouvait encore récemment en conviant Carl Craig et A Guy Called Gerald à l’élaboration de son album Future To Future.

New Conception of Jazz - Live est un album dans lequel on peut s’oublier (les 20 minutes de Live At Blå), sans sourciller.


www.jazzlandrec.com


chronique publiée le 20/07/2003


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire