19/08/2019  |  5224 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 18/08/2019 à 16:59:18
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Numéro 0

O
Antenna Records - 2005

Pour beaucoup la musique est un agencement de notes issues d’instruments formant une trame, une mélodie facilement reconnaissable et écoutable. Définition un brin restrictive que tout dictionnaire élargit en qualifiant celle-ci comme un « art de combiner des sons ». La musique est donc un art qui peut totalement s’affranchir de toutes connotations de mélodies implicites, de couplets ou de refrains. La musique peut donc être dissonante, ne pas être juste ou carrée mais s’articuler autour d’un art ou d’une vision personnelle propre à chaque compositeur.

Le disque de O, Numéro 0, fait partie de ces disques qui ne se ressemblent à rien de connu ou de déjà entendu mais qui reflètent la vision de son auteur. Profondément libre, sans entrave, et sans carcan Numéro 0 s’agence au gré de notes souvent aléatoires. L’ensemble forme une musique indéfinissable, inclassable où l’auditeur navigue à vue, avec pour seuls repères des notes éparses de guitares électriques ou acoustiques, des craquements inconnus ou des sonorités inclassables. Loin d’être stérile, la musique d’O foisonne de petits détails, de notes répétées, de mélodies bancales mais non absconses qui s’ouvrent au fil des plages. Tout l’art de O est de laisser naviguer l’auditeur à l’intérieur de ses compositions. Ainsi redevenu actif et non plus passif, ses oreilles redécouvrent à chaque écoute mille nouveaux sons, mille façons d’appréhender les compositions pour un voyage musical toujours hors normes.


www.antennarecords.com

chronique publiée le 24/02/2006


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire