23/05/2019  |  5195 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 23/05/2019 à 08:15:03
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Fedaden

Fedaden
Nacopajaz Records - 2005

A force, on en deviendrait fou. Partout dans les médias, sur les couvertures de magazines, et même dans les reportages télévisés, la guitare s’étale. Avec ses six belles cordes luisantes, jamais peut-être n’aura-t-elle paru aussi sexy et à la mode. Aucun groupe à l’heure actuelle ne saurait s’en séparer, et pourtant qu’a-t-elle de plus qu’une bonne vieille boite à rythmes ou qu’un beau iMac flamboyant ? Mystère, mystère…On pourrait s’interroger des heures sur le pourquoi du retour en force du rock et sur la quasi-absence médiatique des musiques électroniques, mais, heureusement pour nous, l’électro existe bel et bien et, en ces temps de disette, je vous recommande d’écouter le premier disque de Fedaden.

Déjà aperçu aux Siestes électroniques l’été dernier, Fedaden (également moitié de Del Wire) subjugue une fois de plus par son incroyable habilité à sortir des sentiers maintes fois battus de l’électro. L’album s’ouvre sur le lumineux morceau Ansiedad, où s’entrecroisent mélopée chaleureuse et rythmiques électroniques. Savant mélange que poursuit Tant Apprendre, morceau déconstruit où rythmiques abruptes s’entrechoquent et laissent filtrer une phrase éponyme entêtante. Dans la même lignée Voila nous laisse sans voix, tant le morceau apparaît comme abouti. Grosse basses lourdes retravaillées et nappes de synthés hypnotiques où des cris/voix d’enfants laissent échapper leur joie de vivre. Le reste de l’album se situe dans la même lignée, tout aussi envoûtant. Le premier essai de Fedaden s’affirme bien plus que réussi, grâce à un art incontesté de manier les ambiances, entre bande-son électronique et mélodies rêveuses. Un vrai plaisir !

A noter que Fedaden a également sorti sur l’excellent label Edogm un long morceau de trente-cinq minutes combinant bruits urbains et collages électroniques que l’on peut télécharger ici.


fedaden.free.fr
www.nacopajaz.fr

chronique publiée le 27/02/2006


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire