20/05/2019  |  5192 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 15/05/2019 à 14:30:18
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Gold

L'Orchidée d'Hawaï
autoproduit - 2006

Qui se souvient de la collection « Les livres dont vous êtes le héros » ? De ces petits livres de poche à la lecture aléatoire, parsemés d’embûches, où le héros devait traverser maints épreuves avant d’atteindre sa quête finale ? De ces livres aux univers variés, allant du cyber-space au western en passant par l’inévitable médiéval fantastique ? L’écoute du premier album de L'Orchidée d’Hawaï fait penser à tout cela. Un grand mélange d’aventure et d’action, sur fond de westerns, de romans de flibusterie et autres chasses aux trésors.

Héros de leurs propres histoires, les musiciens de L’Orchidée d’Hawaï distillent de doux parfums de pop, de rock, musique des balkans et musique klezmer, avec des paroles le plus souvent en espagnol ou en anglais. Un grand melting-pop réjouissant où sens de l’humour et de l’autodérision ne sont jamais très loin. On navigue ainsi dans Gold d’aventures en aventures, entre le western de Sergio Leone (Riders In The Sky) au très mexicain Pelea De Gallos. Entre la pop balancée de Soledad 3000 et le très balkanique Janyna. Entre le très gargarisant Goroki Na Ka Gnocchi et le rock sourd de Nanjo Ikoku, pour finir sur le très fantasmagorique El Rey. Un grand fourre-tout où les histoires d’héros solitaires s’enchaînent les unes après les autres dans un désordre amusé. Charge pour l’auditeur de terminer ces petits épisodes extravagants tout en se laissant bercer par la musique plus que chaloupée de ce quatuor légèrement dérangé.

Bonne aventure…


www.myspace.com/hawaiorchid
www.orchidee-hawai.com

chronique publiée le 19/03/2006


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire