16/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Unknown Album

Hoepffner
Travelling Music - Sortie ?

Aujourd'hui, tout ou presque est culte. Des premiers dessins animés Made in Japan aux premiers films X, tout est culte du moment que cela fait vendre. Pourtant, à bien se pencher sur la signification d'un tel mot peu de choses sont, dans les faits, cultes. Un film culte, par exemple, est avant tout un film que peu de personnes ont vu lors de sa sortie et autour duquel, par le biais du bouche à oreille, s'est créée une petite communauté d'adorateurs au fur et à mesure du temps. Communauté mue par une forte passion pouvant parfois donner au dit film une seconde jeunesse. En musique c'est un peu pareil : un disque culte n'est pas forcement un disque qui s'est vendu. Un disque culte, c'est avant toute la quintessence d'un artiste. Son oeuvre la plus aboutie, la plus approfondie, où l'artiste, seul ou accompagné, nous délivre son univers, sa vision, son sens de l'esthétisme, aidé ou non par l'influence du monde, des muses ou des paradis artificiels. Parmi ces grands albums, on pourrait citer l'album Blanc des Beatles ou Transformer de Lou Reed. Des disques uniques, souvent "limités" dans leurs éditions originales et qui furent par la suite redécouverts, encensés par la grande masse médiatique. Passés relativement inaperçus leur jour de sortie, puis classés numéro 1 des tops des ventes quelques années plus tard. Mais si on pousse plus loin cette définition du culte, l'ultime album culte serait celui qui n'est jamais sorti, qui n'a jamais existé aux yeux du public. Si beaucoup pourront penser que c'est une aberration, un artiste français l'a pourtant réalisé avec son Unknown Album.

Ne cherchez pas à l'avoir, ne cherchez pas à savoir comment cet album sonne car le Unknown Album est la pure définition du culte. Déjà présent sur quelques bouches toulousaines, dans quelques messes basses musicales, auprès de quelques groupies avides de sensations, le Unknown Album n'est pas un ersatz, ni même une chimère musicale. Il existe bel et bien dans la tête de son concepteur Hoepffner. Un artiste tout ce qu'il y a de plus simple. Pas de bague tape à l'oeil, de tatouages édifiants ni de singularité particulière. C'est juste un homme comme vous et moi qui profite de la vie, de l'instant présent tout en prenant de temps en temps sa guitare pour écrire les plus belles mélodies jamais écoutées... et pour cause. Seuls, sans doute, son collaborateur de toujours [Lemoine] ou son producteur émérite CancelN ont eu un jour la révélation d'une écoute partielle. N'allez pas croire, ami lecteur, que cette chronique n'est que pure démagogie. Non, il suffit pour me croire de croiser la route d'Hoepffner, de discuter un moment avec lui, d'écouter (si vous avez de la chance) quelques bribes de chansons, quelques bouts murmurés. Après cela vous comprendrez que son Unknown Album est culte. Pourquoi, même si cet album n'existe pas, il sera adulé comme les plus grandes oeuvres de ses prédécesseurs. Avec son Unknown Album, Hoepffner est en passe de rentrer dans la légende de l'Histoire de la musique en devenant lui-même l'artiste moderne par excellence : soit un homme qui un jour a pris une guitare, a chauffé sa voix pour une poignée de chansons émouvantes et entêtantes et surtout intemporelles.

Pour ceux qui sont impatients, vous pouvez écouter un titre de l'album ici.


travellingmusic.free.fr

chronique publiée le 20/03/2006


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire