06/12/2019  |  5276 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 05/12/2019 à 10:23:34
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Where's my place ?

Adam Kesher
autoproduit - décembre 2005

Adam Kesher est fondé en 2002, et je pense qu’il est maintenant l’heure de déboucher cet autre excellent cru de Bordeaux. Originaires de la même ville, People On Holiday et Friction se sont fait remarquer à Paris : c’est aussi le cas des faux frères Kesher. Leur deuxième démo officieuse est sortie en décembre dernier. Mixée par Tony Lash (Tahiti 80, Dandy Warhols, Elliott Smith), elle permet au sextet de se lancer à la quête d’un label pour produire la suite…

Sur le premier morceau Where’s my place, le ton dance-floor de la batterie ainsi que l’intervention intermittente des guitares nous renvoient vers les Gang Of Four ou les plus récents Radio 4. La voix se ballade allègrement, laissant des parties musicales où clavier, guitares et basse se querellent. On ne peut qu’admirer cette symbiose. C’est là le premier objectif d’Adam Kesher.

Carnivores sur 160, les guitares d’Adam Kesher tranchent avec des sons électroniques. On se croirait en live tellement la voix se lâche. Ma foi, il est impossible de ne pas être charmé. Je les rapprocherais, avec ce morceau, du  post-punk dansant d’un groupe de Nuremberg, The Robocop Kraus, plus que des Bloc Party ou de The Rakes. Le punk est laissé de côté. Les dandys épileptiques peuvent faire confiance aux Adam Kesher. Ici, il n’est pas question de dandiner de la tête mais de bouger avec tout son corps. C’est là le deuxième objectif d’Adam Kesher.

Avec 160 et Love is such a hard game et ses mélodies répétitives, le chant se libère plus dans cet orchestre déjà consistant ; avec autant de musiciens, il serait intéressant, pourquoi pas, de mettre en valeur les chœurs...

A lire la chronique d'un concert à Toulouse d’Adam Kesher (en compagnie de Bogart and the Addictives).


www.adamkesher.com
www.myspace.com/adamkesher

chronique publiée le 28/03/2006


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire