13/12/2019  |  5280 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 11/12/2019 à 13:47:36
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Hit Parade 1 & 2

The Wedding Present
RCA - 1992

Pour éviter la routine et le train-train commercial imposés par les majors à nos rocks stars préférées, qui sont obligées de sortir un nouvel album à un rythme régulier (tous les deux ans à peu près), David Gedge décida en 1992 de donner un coup de fouet à la carrière de son groupe : le Wedding Present, groupe indie phare des années 1980 dont il était l’incontestable leader.
Il décidait en effet de relever un défi insensé : sortir chaque mois un nouveau single avec une reprise en face B, remettant par la même occasion le bon vieux 45 T au goût du jour. 12 façons de se remettre en question (mais aussi 12 possibilités de se rendre ridicule ou de se casser la gueule).
En fin de compte,12 occasions de briller puisque David Gedge fit quasiment un sans faute pendant ce marathon discographique d’une année (avec une légère préférence pour l’inaltérable Silver Shorts).
Cet exercice osé et unique dans l’histoire de la pop music fut l’occasion pour Gedge et ses acolytes de rendre un hommage appuyé à leurs groupes de rock favoris : Neil Young avec la reprise de Don’t cry no tears, les Monkees, Julee Cruise avec la reprise étonnante de Falling extraite de la B.O. de la remarquable série Twin Peaks, Isaac Hayes et bien d’autres.
Cela nous permit, en tant que fans du groupe, de faire des découvertes musicales de la plus haute importance et de dénicher des trésors comme le chef d’œuvre des Go-Beetwens, 16 Lovers’Lane, après avoir écouté la reprise par le Wedding Present de Cattle and Cane, l'un des premiers morceaux du combo australien.
Le jeune auditeur de l’émission C’est Lenoir que j’étais à l’époque attendait avec un impatience fébrile chaque début de mois pour écouter religieusement le nouveau 45 T du groupe. Aucune autre formation n’était capable de susciter un telle excitation à l’époque.
Le Wedding devenant alors, le temps d’une année, le groupe le plus important de la planète rock.
Une raison de plus de se jeter sur la réédition de Hit Parade 1 et 2 qui compilent tous les singles parus par le groupe en 1992.


www.scopitones.co.uk

chronique publiée le 22/04/2003


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire