07/12/2019  |  5277 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 06/12/2019 à 11:40:08
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Midi 20

Grand Corps Malade
Jean-Rachid / AZ - mars 2006

C'est intimidant de devoir parler de toi . Car déjà je te considère comme un roi . Avec ta béquille et ton Grand Corps Malade .Tu trônes devant tes admirables ballades . La première fois que je t'ai entendu . Je ne peux pas dire que tu m'avais plu . Sur Europe 1 on passait "les voyages en train" . Je me suis dit que tu avais un peu d'entrain . Avec ta voix grave et ton sens de la rime . Tout ce flow tu le déversais sans frime . J'ai aperçu et lu des articles sur toi . Il semblait qu'en ton slam tu avais foi . Et puis Fadila m'a passé ton nouvel album . Derrière le packaging, j'ai enfin découvert l'homme . Assidu de dictionnaires . Et de strophes de caractères . Tu es porteur de messages d'espoir . Avec tes mots écrits du matin au soir . Lucide sur tes contemporains . Tu égratignes gentiment ton voisin . Mais c'est toujours avec délicatesse . Que tu donnes des tapes sur les fesses . On rêve tous d'un monde meilleur . Et tu sais traduire nos ardeurs . Désormais tu as quitté l'anonymat . N'oublies pas que tu viens de là-bas . Porte longtemps ta ferveur poétique . Et réconcilie le djeun avec la sémantique...


www.grandcorpsmalade.com

chronique publiée le 20/04/2006


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire