21/07/2019  |  5211 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 16/07/2019 à 22:02:07
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Jupiter

Fuck Buddies
Dead Bees Records - 2006

Troisième album pour le prolifique toulousain Fuck Buddies. L’instrumentation et les arrangements sont plus riches que sur les deux précédents, même si le son reste aride, à l’image de la boîte à rythmes qui accompagne la guitare (parfois samplée et retravaillée) et la voix fragile et grave de Sébastien. L’univers de Fuck Buddies est toujours aussi sombre, même si certaines éclaircies accompagnent les très bonnes mélodies de Falling in Love et Jupiter. L’acoustique Bianca est à tomber par terre, tellement elle est touchante de simplicité et de sincérité. Fuck Buddies reprend de façon naturelle mais à sa manière Phone me tonight d’Arab Strap (extrait de leur premier album). D’ailleurs, l’influence des Ecossais se fait sentir sur ce disque qui atteint parfois des summums de lenteur (neurasthénie ?) plutôt agréables à écouter, à l’image de Mireille ou You Shat Yourself for the Last Time.
On suivra de près la trajectoire de ce talentueux artiste car, après Jupiter, on espère bien qu’il décrochera la lune.

Fuck Buddies sera en concert le 30 mai à la librairie En marge (Paris 11ème), le 31 mai à Rouen (première partie du Brian Jonestown Massacre) et le 5 juillet à Toulouse (Petit Voisin).


fuckbuddies.free.fr
www.myspace.com/fuckbuddies
www.deadbees.com

chronique publiée le 17/05/2006


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire