21/09/2019  |  5232 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 19/09/2019 à 14:39:42
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Winchester Fanfare

Superlux
Productions Spéciales - 2006

Superlux c’est la crème des années 80 : c’est en effet comme si vous n’aviez Besoin de rien, envie de tout. Vous vous rendez au Macumba club, vous demandez à La p’tite lady de vous faire un cocktail pour être de Bonne, bonne humeur ce matin. Vous prenez un zest de Sparks, l’excellent When i’m with you, un doigt d’Orchestral Manœuvre in the Dark, le meilleur sample d’Enola Gay, un quart de Visage et l’inaltérable Fade to grey, un quart de Yazoo pour son hymne Don’t go et un dernier quart de Lio époque du rigolo Banana Split. Vous secouez quelques minutes. Vous servez dans un grand verre givré à la manière de Spania et le bord de celui-ci sera préalablement sucré de B52’s. Vous ajoutez deux pailles, une pour Luna Parker pour ses Etats d'âme Eric et l’autre pour son amie qui n’arrête pas de jouer au flipper, Corynne Charby, cette calamité qui ne fait que des Bêtises. Après avoir bu ce savoureux breuvage, c’est le grand Voyage, voyage… Les tambours résonnent : Africa ! Les divas du dancing se trémoussent, c’est tout simplement Une autre histoire, c’est plutôt chouette de tomber sur une Femme libérée, c’est pas si facile, c’est l’amour qui parle, vous allez passer une Nuit de folie sur l’oreiller. Confidence pour confidence, c’est juste un coup de folie et vous voilà à Pleurer des rivières, vous ne pouvez pas rentrez chez vous seul, tout doucement, sur la pointe des pieds. C’était votre Toute première fois, Comme un ouragan, Un soir de pluie sur votre vélomoteur, Ce mec est too much. Votre tête est lourde, migraineuse, vous vous réveillez, C’est la ouate, du regard vous Cherchez le garçon, Ils s’aiment, Embrasse moi idiot(e), vous lance-t-elle/il ! La Nuit sauvage s’arrête là, vous lui survivrez, vous ferez Juste une mise au point et vous passerez à Etienne ou Maxou. T'en va pas sans rancune, Superlux c’est un peu comme toutes ces années 80… Il y a du bon, notamment sur Alarme et la reprise électro-rock de Thunderstruck d'AC/DC et après du moins bon, voire indigeste… Microbiota, Monnaie du pape, Miss moon… Tout ça pour ça me direz-vous ? Je répondrai :  Thainana, vous vous souvenez, Kazero ! Voilà, c'est fini !


www.superlux.be

chronique publiée le 23/06/2006


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire