18/08/2019  |  5222 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 16/08/2019 à 16:02:00
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Wish

I Love UFO
Record Makers / Discograph - 19 septembre 2006

Eloignez les enfants, les âmes sensibles et les amateurs de pop fleur bleue de l’ordinateur, de la chaîne Hi-Fi, des enceintes (enfin de toute source sonore potentielle), car ça va faire mal, très mal aux oreilles, au cerveau, aux yeux, voire partout si pas affinités ; le groupe français I Love UFO débarque de manière fracassante avec un premier album intitulé Wish, une sorte de voyage sonique entre psychédélisme vrillant, noise démoniaque, punk maléfique, pop toxique et rock hystérique. Oui, il y a tous ces ingrédients diaboliques dans la terrifiante musique composée par Butch Mc Coy (un chanteur guitariste adepte du mur du son bruitiste), Bass Monster (un bassiste bidouilleur potentiellement dangereux) et Blind Man (un batteur - toujours dans le rouge - cognant aveuglément)… Grâce à ce percutant line up, I Love UFO a réussi à retranscrire sur disque l’énergie brute et sauvage qui se dégage de ses prestations scéniques extrémistes (et jouissives de ce fait). L’écoute prolongée de Wish donne la douloureuse (mais fort agréable) sensation d’avoir subi une lobotomie à l’aide d’une perceuse, puis un lavage de cerveau pratiqué à l’aide d’une violente injection de bruits déstabilisants. Car écouter I Love UFO, c’est un petit peu comme assister en même temps à un concert de Pink Floyd à Pompéi (avec Roger Waters hurlant comme un possédé), de Sonic Youth et des Stooges (la course effrénée vers le bruit en partant de riffs heavy), de Public Image Limited (avec le chant dément de John « Rotten » Lydon), de Liars (cette volonté de repousser les limites du rock) et 80’s Matchbox B-Line Disaster (le satanisme sonico gothique appliqué au psychobilly)… Aie, Aie, Aie, que c’est bon ce maelström sonore ! A découvrir de toute urgence sur scène (où le groupe excelle) et sur cet album, qui est une expérience en soi (réservée à un public averti)…

Sites Internet : www.iloveufo.com, www.recordmakers.com, www.myspace.com/iloveufo.


chronique publiée le 10/09/2006


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire