19/08/2019  |  5224 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 18/08/2019 à 16:59:18
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Damaged

Lambchop
City Slang / Cooperative Music / V2 - 22 août 2006

Intemporels et inusables, les morceaux du groupe Lambchop semblent toujours avoir été là, même s’ils sont extraits d’un album flambant neuf intitulé Damaged. Ce doit être la patine qui recouvre les enregistrements réalisés par les musiciens de Nashville qui donne cet effet « ancien » si saisissant… La voix – encore une fois joliment désespérée – de Kurt Wagner semble avoir été captée en 1955 ; si c’était vraiment le cas, on ne verrait sans doute pas la différence. Cette manière de chanter poignante et littéralement habitée est tout simplement hors du temps. Comme celle de Stuart Staples… A l’instar de son collègue anglais échappé des Tindersticks, l’Américain du Tennessee et son combo ne s’embarrassent pas de fioritures technologiques en studio. Des guitares vintage, des cuivres et des cordes antiques, des pianos laissés à l'abandon, des rythmiques basse/batterie roots sont les seuls éléments autorisés à habiller la voix de velours de Mr Wagner. Et c’est amplement suffisant. Les morceaux sobres (sonnant déjà comme des classiques country folk soul) n’ont besoin que de ça. Et de rien de plus. Composé de main de maître, à l’image de ses prédécesseurs (dont Aw c’mon et No you c’mon), ce disque est un véritable bijou, qu’on pourra réécouter encore longtemps…

Sites Internet : www.lambchop.net, www.cityslang.com, www.myspace.com/lambchopisaband.


chronique publiée le 13/09/2006


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire