20/03/2019  |  5149 chroniques, 168 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 19/03/2019 à 19:33:03
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Klanguage

Klanguage
Rise Records / Discograph - 2006

Klanguage c’est la rencontre de Klang (le projet de l’ex-Elastica Donna) et du mot Language, enfin, ça, c’est ce que je vois dans ce nom de groupe ! Une fille au chant, 2 garçons derrière les machines et les guitares. La musique de ce trio parisien hésite entre la pop, All this time et l’électro-arty efficace à la manière de Priceless things. Klanguage aime perdre l’auditeur avec des chansons longues (trop, justement...), Horse friend et Strike it auraient mérité une durée raccourcie de moitié ; deuxième inconvénient, le premier album propose quatorze titres alors qu’en mettre onze aurait suffit à passer un très bon moment. Des petites erreurs qui ne sont pas suffisamment importantes pour être totalement négatif sur un album qui donne le sourire et envie de danser et chanter. Never over aurait pu être écrit par Beck époque Midnight vultures. Le titre Bloody minded m'a fait penser aux new-yorkais de Kudu. Pour en finir avec le cas Klanguage, le groupe est en tournée, il ne vous reste plus qu’à juger sur pieds lors de prochains concerts. Mon coup de cœur du mois dans cette catégorie.


www.myspace.com/klanguage

chronique publiée le 24/09/2006


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire