22/05/2019  |  5193 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 20/05/2019 à 17:50:59
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Lucy, what you trying to say ?

Popup
Art Goes Pop / Import - 2006

Les Ecossais Popup sont la relève attendue pour souffler, danser, sourire et s’éclater. Composé de Damian Gilhooly (chat et guitare), Michael Cross (Basse) et de la fratrie Nicholas et Adrienne Giudici (respectivement placés derrière la guitare et la batterie), le club des quatre balance sur son premier single trois titres efficaces. Les compositions écrites avec sérieux et détachement proposent une ambiance électro-acoustique enthousiaste et des chœurs ensoleillés. L’accent écossais n’est ici pas mis sous le paillasson, bien au contraire, les Popup n’ont pas peur de dire que leur accent leur appartient et que pour rien au monde (même pour le succès de Franz Ferdinand), ils ne mentiraient en chantant avec un accent anglais travaillé pour l’occasion et pour plaire à la masse. Les quatre sont sans compromis. Le succès de Lucy, what are you trying to say ? est alors largement mérité. Un hommage à l’Ecosse, un hommage à Orange Juice, un hommage aux Pubs ; on tape du pied, on chante à qui veut l’entendre se refrain fédérateur : Heyyyyy, what you gonna sayyyyyyyyy, Oh Lucy, what are you trying to say ? avec ce petit cri qui fait la différence à la fin. Puis, le deuxième titre commence avec un rythme binaire à la batterie ; A year in a comprehensive peut démarrer. La guitare envoie un riff clair et répétitif. Damien peut alors s’égosiller à la manière des Talking Heads, accompagné par Adrienne. La troisième chanson, dotée d'une superbe mélodie pop, entêtante, qui conclue ce premier opus prometteur s’intitule What’s the matter now?. Ce quatuor en provenance de Glasgow n’a pas fini de nous surprendre mais pour l’album nous allons devoir attendre 2007… Popup deviendra-t-il alors incontournable ? Les paris sont ouverts et nous, on aura le temps de travailler notre accent anglais pour qu’il se transforme en accent écossais. Comme ils disent la bas : Tank you very moutch ! Tout le plaisir est pour moi.


www.myspace.com/popuptheband
www.popuptheband.com
www.youtube.com/v/oOiGN0IFmoo

chronique publiée le 25/09/2006


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire