23/08/2019  |  5227 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 22/08/2019 à 13:53:53
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Emissions Audio Output - from the Archive Vol.1

Two Lone Swordsmen
Rotters Golf Club - 22 janvier 2007

On connaît mieux leur seconde partie de carrière (c’est-à-dire sur le label Warp), que leurs premières exactions au sein de leur propre label Emission Audio Output Records.  Il est vrai qu’Andy Weatherall et Keith Tenniswood étaient plus inspirés par une dub-house-techno que par une électro sombre et ralentie.
Ceux qui n’ont pu acquérir la trilogie Fifth & Tenth Missions (1996), Stockwell Steppas (1997) et Swimming Not Skimming (collection de remixes de 1998), pourront rattraper le temps perdu des ces années dorées.
Il suffit d’écouter les premières mesures de Spin Desire pour reconnaître ce qui faisait leur force à cette époque, une ligne de basse implacable, un beat racé et félin et des bruits sonores minimalistes ; le tout produit avec la ferveur et le talent d’Andrew.
On n'oubliera pas qu’au début des années 90, Weatherall fut à l’origine de remixes incroyables de Primal Scream (Higher Than The Sun, Loaded, etc..), de Saint Etienne (Only Love Can Break Your Heart) et surtout du mythique Soon de My Bloody Valentine.
Il fut l’un des tout premiers à introduire l’esprit acid-house à toute une génération de rockers et son talent à reconstruire, modeler un morceau « classique » pour lui donner une nouvelle identité sans en détruire l’inspiration première relève d’un talent hors-norme.
Un joli coup d’œil dans le rétroviseur pour une musique qui tarde un petit peu à se renouveler et qui obéit déjà aux règles de la réédition...


www.twoloneswordsmen.com
www.myspace.com/twoloneswordsmen
www.rottersgolfclub.co.uk

chronique publiée le 21/01/2007


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire