25/01/2020  |  5295 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 24/01/2020 à 09:56:16
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
A week-end in the city

Bloc Party
Wichita / V2 Music - 5 février 2007

Dans la série, « J’aimerais être la bande son de la vie des kids, les faire danser, se rapprocher jusqu’à ce que sexe s’ensuive », Bloc Party effectue un retour parfois percutant, mais trop souvent un peu réchauffé et déjà vu… Sur A week end in the city, on sent des signes d’essoufflement artistique – on remarque trop de morceaux peu inspirés – mais il faut avouer que la bande à Kele Okereke s’y entend toujours pour trousser des hits pop rock aussi remuants que parfaits pour s’éclater… Sans être géniaux, The Prayer, I still remember, Hunting for witches et Song for Clay (disappear here) emportent quand même l’adhésion, font taper du pied et donnent envie de faire des galipettes… Dans ses bons moments, le nouveau Bloc Party évoque avec persistance un mélange plutôt réussi entre l’évidence pop/post punk de Franz Ferdinand et les fulgurances soul rock de TV On The Radio. Dans les autres moments, on pense à une relecture quelque peu paresseuse et répétitive de ses deux combos ayant su passer le cap du deuxième album avec brio. Au final, on donnera une mention très passable à ce disque, qui contient néanmoins deux ou trois bombinettes efficaces. Sur scène, si la fatigue ne vient pas tout gâcher comme lors de la fin de la première tournée mondiale du groupe, il y a fort à parier que l’enchaînement de tubes fasse encore forte impression… si la set lit est judicieusement préparée bien sûr.

Sites Internet : www.blocparty.com, www.myspace.com/blocparty, www.v2.fr.


chronique publiée le 31/01/2007


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire