29/01/2020  |  5296 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 27/01/2020 à 17:39:51
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
The Long Term Physical Effects are not yet known

Jay-Jay Johanson
EMI - Labels - Virgin - 22 janvier 2007

Revenu de ses « excentricités » électroniques/house, Jay-Jay Johanson, poursuit sa route - pavée de bonnes chansons superbement croonées - avec un album dans la veine de ses premiers disques, mais tenant compte des acquis engrangés au cours de sa carrière. Le Suédois mélancolico romantique (qui faisait craquer toutes les filles au siècle dernier) se lance donc cette fois-ci dans un disque ou le trip hop langoureux à la Portishead se mêle harmonieusement à l’électro pop recueillie et au jazz vintage… Même s’ils s’en contrefichent royalement, il va falloir signaler aux pseudo branchés – qui ont depuis longtemps lâché le beau JJJ – que l’une des plus belles voix actuelles continue à proposer des morceaux parfaits pour traverser l’automne et l’hiver dans les meilleures conditions. C'est-à-dire en marchant dans la neige en rêvassant aux beaux jours, avant de vite replonger sous la couette pour refaire le monde… Sans chercher à révolutionner quoi que ce soit, The long term physical effects are not yet known est un album sans prétention, dont l’unique but est de proposer de jolis titres chantés, composés et arrangés classieusement. C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi, ça veut dire beaucoup.

Jay-Jay Johanson sera bientôt en concert chez nous...

Sites Internet : www.myspace.com/jayjayjohanson, www.labels.tm.fr.


chronique publiée le 01/02/2007


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire