08/12/2019  |  5277 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 06/12/2019 à 11:40:08
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Tropism

Bexar Bexar
Own Records - avril 2007

C’est une vieille photo jaunie, celle d’une pêche au gros, qui illustre le second album de Bexar Bexar. L'une de ces photos souvenir que l'on ne sait identifier, dater, tout comme la musique de cet artiste américain. Est-elle passée, présente ou future ? S’inscrit-elle dans une période donnée ou outrepasse t-elle les barrières des années ? Impossible à dire tant chez Bexar Bexar ces questions restent en suspens, tout comme les notes mélodiques que composent Tropism.

A mi-chemin entre les expérimentations de Fennesz, les ambiances en apesanteur de Brian Eno et le paysagisme de Labradford, Tropism laisse naviguer en son sein les notes de guitares (sèches ou électriques) et les samples cassés, démontés, recomposés pour évoluer vers une terre abstraite, inconnue où les mélodies cristallines s’entortillent, se déchirent puis se raccordent pour former un univers sobre, foetal et harmonique. N’allez donc pas chercher de repères, de cartes et encore moins de boussole, Tropism est une terra incognita, hors de tout, hors du temps, où l’auditeur aventureux et attentif découvrira un monde sonore fort sensible et délicieusement émouvant. Fermez les yeux, ouvrez vos oreilles, Bexar Bexar vous offre un voyage comme nul autre pareil...


www.myspace.com/bexarbexar
www.ownrecords.com

chronique publiée le 14/04/2007


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire