09/12/2019  |  5278 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 09/12/2019 à 12:40:34
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
S/T

The Bishops
Boxson - Anticraft - avril 2007

De la pop garage rafraîchissante et enthousiasmante par un jeune combo aux dents longues… Nommé The Bishops car formé à la base par deux jumeaux anglais très énervés - Mike Bishop (guitare, voix) et Pete Bishop (basse, voix) -, le groupe démarre vraiment avec l’arrivée derrière les fûts de Chis McConville, un batteur infatigable… A force d’écouter en boucle les disques des Beatles, de Chuck Berry, des Kinks, des Jam et d’obscurs - mais talentueux - groupuscules de rock garage, de répéter comme des damnés dès que c’est humainement possible et d’écumer tous les bouges du Royaume-Uni et d’Europe, The Bishops ont réussi à composer quatorze titres de pop garage Mersey Beat et à enregistrer avec Liam Watson dans son studio analogique Toe Rag. Mais comme chez les White Stripes et Nic Armstrong, deux autres pensionnaires de ce lieu mythique, on ne peut pas parler de nostalgie ou de conservatisme à propos des Bishops… Car si l’on a l’impression d’écouter un disque réalisé en 1964, le trio de petits garnements prend ses influences comme point de départ, pour y insuffler sa propre personnalité et créer des pop songs irrésistibles, presque à tous les coups. Et le résultat est là : Carousel, Lies and indictments/Sun goes down, She said bye bye, Menace about town, I can’t stand it anymore et compagnie donnent envie de dodeliner joyeusement de la tête sans penser au lendemain… Normal, avec ce cocktail très stimulant : rythmiques élevées + harmonies vocales charmantes + guitares acidulées ou musclées + mélodies accrocheuses + textes naïfs. Forts d’un répertoire imparable, les Bishops ont en plus l’avantage d’être redoutables sur scène, comme ils l’ont prouvé aux Trans Musicales de Rennes, en décembre 2006.

Sites Internet : www.thebishopsband.com, www.myspace.com/thebishopsuk, www.boxson-prod.com.


chronique publiée le 15/04/2007


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire