29/01/2020  |  5296 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 27/01/2020 à 17:39:51
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Fireproof

Dawn Landes
Fargo Records - Naïve - 29 mai 2007

Jeune songwriter établie à New York, Dawn Landes vient de faire paraître un quatrième album plutôt réussi. Entre folk, country et pop/rock, Fireproof permet de découvrir un univers souvent passionnant, car varié, personnel et imprégné par les œuvres des folksingers des années 50/60. Rien de franchement novateur et original donc ici, mais des morceaux simples, bien écrits, arrangés avec le minimum syndical (qui suffit amplement) et chantés d’une très jolie voix… Qu’elle soit accompagnée par une antique guitare sèche, un banjo ou par son groupe, la très sobre musicienne arrive à provoquer des émotions avec ses morceaux et sa voix imprégnés de vécu. De la pop de Bodyguard et Picture show à la folk de Twilight, Tired of this life et Goodnight lover, en passant par un poignant morceau traditionnel - I don’t need no man - et un interlude au piano jouet, Dawn Landes propose un panorama complet sur ses multiples talents… Puis l’album se termine par un joli morceau caché : une version dépouillée et folk d’un tube rock de Tom Petty, I won’t back down, qui ressort transfiguré… Ayant déjà à son actif des concerts en France, une présence remarquée sur la compilation Even cowgirls get the blues et une reprise décalée du titre Young Folks des très branchés Peter, Bjorn et John, Dawn Landes n’est pas vraiment une inconnue ; son nouvel album et sa prestation en première partie d’Andrew Bird le 4 juin 2007 sur la scène de La Cigale, à Paris, sont deux nouvelles occasions de la (re)découvrir.

Sites Internet : www.dawnlandes.com/, www.myspace.com/dawnlandes, www.myspace.com/fargoevencowgirls, www.fargorecords.com, www.myspace.com/fargorecords.


chronique publiée le 29/05/2007


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire