13/12/2019  |  5280 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 11/12/2019 à 13:47:36
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Real fictional

Twisted Charm
Because Music - septembre 2007

Bien frais, servi frappé, avec du piquant et une jolie touche d’originalité dans les ingrédients, le cocktail proposé par Twisted Charm provoque une sacrée accoutumance… A chaque écoute de l’album Real fictional, c’est la même chose : on a une méchante envie de se trémousser n’importe comment, de trépigner comme un petit agité, de couiner des inepties pour faire marrer ses camarades, de se coiffer comme Robert Smith ou de s’habiller avec les coloris les plus fluos du marché. Les sonorités post punk, new wave et kitsch s’entrechoquent avec un chant aussi acidulé que narquois, des textes malins et un saxophone en totale liberté… Et hop, en un clin d'oeil, l’effet Twisted Charm fonctionne à plein régime sur disque comme sur scène, où le groupe anglais avait presque volé la vedette à ses excellents amis de Klaxons… A la fois tubesques, expérimentaux, très personnels et influencés par Sparks, Talking Heads, James Chance, The Stranglers, David Bowie et The Cure (parmi tant d’autres), les titres sortant de l’usine à hits singles de Twisted Charm ont tous les atours de morceaux imparables. A écouter partout et sans aucune modération.

En première partie des Rita Mitsouko à Paris (le 13 novembre), Toulouse (le 4 décembre) et Bordeaux (le 5 décembre)...

Sites Internet : www.myspace.com/twistedcharm, www.twistedcharm.co.uk, www.because.tv.


chronique publiée le 29/10/2007


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire