29/01/2020  |  5296 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 27/01/2020 à 17:39:51
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Rythm and hymns

Mattafix
Beegood t/a Buddhist Punk - 2007

Mattafix est un duo anglais composé de Marlon Roudette et Preetesh Hirji. Leur musique consiste en un mélange de hip hop, soul, pop, rock et électro. Le nom du groupe fait référence à l'expression "Matter fixed" signifiant "No problem", dans un patois de l'ile de Saint-Vincent-et-les Grenadines.
De surcroît, les comparses militent intelligement, notamment pour le Darfour, et surtout, ils mettent à profit cette ingéniosité pour nous offrir là un album épatant, un délicieux melting-pot musical semblable dans l'esprit à ce que peut faire Asian Dub Foundation. Et si l'esprit est ici plus pop que chez les Pakis londoniens, leur sens du collage est tout aussi abouti et donne lieu à un disque qui pourrait bien faire se rapprocher les différentes castes musicales.
D'emblée le hip-hop sombre et lancinant de Shake your limbs séduit, aidé en cela par une superbe voix soul et les vocaux masculins qui lui font parfaitement écho.
En poursuivant l'écoute, on se surprend à tomber raide dingue de ces morceaux hybrides.

La soul déliée de Living darfur, la "coolitude" de Angel et In the background, le motif sonore récurrent de Things have changed, l'intro électro de Stranger forever et ses voix mêlées, la climat jazzy de Freeman apportent à ce disque le petit plus qui fait qu'on distingue un grand disque d'un simple bon disque, et ces morceaux regorgent de ces petits détails tout simples en apparence, mais qui s'avèrent décisifs et portent cet album vers les sommets.
Plus loin, des riffs rock font leur apparition sur Got to lose qui laisse ensuite place à l'ambiance laid-back de In my life.
Puis Memories of Soweto charme également par son côté cool et délié, immédiatement accrocheur, de même que Far from over qui confirme l'aisance du duo à assembler et faire cohabiter, pour un résultat au dessus de tout soupçon, des éléments musicaux disparates et finalement parfaitement complémentaires.

Excellent disque et parfaite introduction à un univers musical éloigné de celui des guitares excitées, mais diablement séduisant.


www.mattafix.com
www.myspace.com/mattafix

chronique publiée le 24/11/2007


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire