27/01/2020  |  5295 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 24/01/2020 à 09:56:16
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Lag

Katamine
Tinstar Creative Pool / Carrot Top Records (distribué en Europe par 5ive Roses) - 2005

Assaf Tager fait honneur à un pays peu connu pour sa scène folk et rock, Israël, sur cet album de folk en forme d'exhutoire.
L'artiste utilise en effet sa guitare acoustique et cette tonalité musicale pour évacuer ses douleurs, un certain mal-être. Il s'appuie pour cela sur Wharton Tiers et Martin Bisi, connus pour avoir travaillé avec... Sonic Youth et reprend même le Creep in the cellar des Butthole Surfers, prouvant ainsi son goût pour un rock bruyant et destructuré. Un rock salvateur comme l'est son folk.
Sombre et dépouillé, sa pureté charme et envoûte et cette collection de dix titres prenant une coloration, sur certains passages, légèrement noisy, forme un bien bel album.
Sa voix, émotive et désabusée, sied parfaitement à l'ambiance crépusculaire qui émane de ses morceaux. Aucun ne peut d'ailleurs être mis en avant, même si l'on peut s'attacher, par exemple, au souffle noisy de Pulse song ou Where the ambulance rolls.
Mais ce qu'il faut retenir, c'est la cohérence et la complémentarité, le pouvoir d'attraction de ces dix chansons. Des morceaux nés du trouble, de l'émotion, de ces sentiments qui génèrent souvent les meilleurs albums. Comme ce Lag qui se dévoile et nous réchauffe le coeur en dépit de sa noirceur.
A découvrir en attendant le prochain effort, prévu pour janvier 2008.


www.katamine.org
www.myspace.com/katamine

chronique publiée le 12/12/2007


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire