17/09/2019  |  5230 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 17/09/2019 à 13:41:23
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Electric Suite

Steeple Remove
3rd Side Records / Discograph - 2008

Enveloppé dans une jolie pochette aux couleurs lounge music, le 3ème album des Rouennais Steeple Remove sonne très anglo-saxon. Des morceaux pop se mélangent à d'autres très psyché. L'ensemble donne un magnifique album, que l'on ne se lasse pas d'écouter et de réécouter, tant les mélodies sont efficaces car très accrocheuses. Produit par Arno Van Colen -chanteur du groupe- et mixé par Stéphane Briat (Air, Phoenix), Electric suite ravira les fans du groupe et devrait en ramener d'autres, car ici il y a pas mal de tubes en puissance.
Je pense notamment à Magnétosphère et surtout à Images, avec cette mélodie qui ne quitte plus la tête. Pour ceux qui auraient raté les épisodes précédents concernant Steeple Remove, il faut savoir que ces fadas du son emploient des instruments vintages -surtout de vieux synthétiseurs- et que leur musique puise ses influences dans le Krautrock et la noisy pop. On pence à Spacemen 3, Ride, Can, Boo Radleys et bien sur de leur compatriote Turzi, mais en moins planant et tripant. Au final cet album pourrait faire la nique aux groupes anglais actuels, tant la production et la qualité des compos est accomplie. Le seul reproche qu'on puisse leur faire, c'est que l'on ne retrouve pas à un seul instant une trace de leur origine... Française.


www.myspace.com/steepleremove

chronique publiée le 10/09/2008


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire