07/12/2019  |  5277 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 06/12/2019 à 11:40:08
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
It's not me, it's you

Lily Allen
EMI - 2009

De la pop sucrée et salée faite sur mesure pour les FM de la planète entière... et pour tous les gens en âge de danser, de penser à des choses olé olé, de faire la fête et plus si affinités... Sur son deuxième album, la très craquante Lily Allen - le fantasme masculin ultime de la brune un peu chipie, GRRRRRR ! - réussit le tour de force de proposer une musique à la fois commercialement hyper accessible, très sexy, ultra festive et pas (trop) putassière. Katy Perry et Superbus peuvent aller se rhabiller, mademoiselle Allen reprend son trône de reine des langues des putes électro pop R&B ! Avec sa voix suave (ahhhhhhh, Lily !), ses paroles souvent osées et ses compositions entre électronique dragueuse, pop catchy, R&B sexy, hip hop inoffensif et reggae léger, la petite Lily séduit durablement. A l'écoute de ses tubes formatés pour divertir (et sans plus de prétention, certains devraient prendre exemple... ), on a soudainement envie de sautiller comme un gamin de 14 ans, d'envoyer des sms trop coool, d'organiser une surprise party en contactant tous ses potes sur Facebook et de déclarer sa flamme à la Terre entière. Ce qui n'était pas exactement le cas avant d'appuyer sur la touche "Play" et de se passer en boucle dans les oreilles des réjouissances ayant pour noms Not fair, Back To the Start, Fuck You, Chinese ou The Fear ; les idées noires (screugneugneu !) se succédaient en effet à un rythme effréné... Grâce au magistral coup de pied au cul que donne le dernier album de Lily Allen, la vie est repeinte en rose bonbon en quelques secondes ! Magique l'album It's not me, It's you ? Oui ! Jusqu'à quand ? On verra !

Lily Allen est actuellement en tournée.

Sites Internet : www.myspace.com/lilymusic, www.lilyallenmusic.com/lily/, www.youtube.com/lilyallen, www.facebook.com/lilyallen.


chronique publiée le 25/02/2009


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire